Comment l’activité physique impacte notre sommeil ?

activité physique et sommeil

Selon des études menées sur la relation sommeil-sport, les personnes pratiquant une activité physique avouent avoir un bon sommeil tandis que les inactifs souffrent de troubles tels insomnie, sommeil trop long, fatigue après sommeil. Pour inciter les personnes à se mettre au sport, découvrons de celui-ci influence notre sommeil ?

Importance du sommeil

Comment se fait-il que les personnes qui dorment peu ou mal sont souvent stressées, dépressives, angoissées, en proie à des maladies ? C’est parce que le sommeil influence directement la qualité de vie. Lorsqu’on dort, notre corps récupère et un bon sommeil régulier forge la santé.

Notre sommeil est en fait un cycle à deux parties : le SL ou sommeil lent et le SP ou sommeil paradoxal. C’est le premier qui permet à l’organisme de récupérer et de se reposer, le deuxième influence la mémoire.

Et le sport dans tout cela ?

Effets de l’activité physique sur le sommeil

Les personnes qui font du sport ou une activité physique trouvent facilement le sommeil. Comment cela se fait-il ?

Le sport favoriserait le sommeil grâce à son effet de régulateur thermique par baisse de température, facteur majeur de la qualité du sommeil.

La pratique du sport donne de bons résultats dans la lutte contre la dépression, l’insomnie et l’anxiété. En effet, après le sport on se sent fatigué et/ou détendu et on libère des hormones de bien-être comme l’endorphine, la dopamine et l’adrénaline. Détendu, on s’endort facilement ; fatigué, on dort plus longtemps et on se réveille moins la nuit ; bien-être en plus, on se sent mieux dans sa peau et adieu les angoisses. Qui plus est, quoi de plus réjouissant qu’un sommeil bien mérité après une activité bien fatigante.

Comment maximiser les résultats

Pour une meilleure qualité du sommeil, il faut de la régularité, pas trop d’excès et à des heures propices de la journée.

De la régularité : par exemple au lieu de 5h d’activité physique en une seule journée, il est préférable de faire 5 séances de 1h par jour.

Pas trop d’excès : 1h de sport modéré donne de bon résultat sur le sommeil.  D’après des enquêtes, les activités à intensité modérée et régulière comme l’endurance luttent contre les troubles de sommeil.

Heures propices : matin, après-midi ou soir, tous les moments sont propices mais des effets bénéfiques ont été constatés lorsque c’est entre 4 ou 8 heures avant de se coucher.