La gymnastique postnatale ou la gym post natale

la gym post natale

Publié le : 12 février 20183 mins de lecture

La gym post natale présente des effets positifs sur le périnée, dos, ventre, les seins ainsi que la circulation veineuse. L’objectif de ces cours est de retrouver la forme et éviter les problèmes d’incontinence. Il peut être accompli 6 semaines après l’accouchement. Après les premières semaines de fatigue intense suite à l’accouchement de bébé, c’est le moment de penser à soi et de suivre un cours de gym post natale.

Les avantages de la gym postnatale

Grossesse, accouchement et suites de couches entraînent des modifications profondes sur l’organisme. Avec une bonne récupération physique, on peut avoir un impact positif durant toute sa vie. Pendant les séances de gymnastique périnéale, la nouvelle maman découvre et pratique des exercices propres à la période post-partum, simples à réaliser et faciles à reproduire à domicile.

Les abdominaux, le périnée ainsi que tous les muscles du corps seront sollicités et stimulés. La nouvelle maman bénéficiera d’un bien-être profond après la gym post natale. Lors des séances d’exercice physique, les patientes découvrent de nombreux conseils visant à améliorer la qualité de vie et réduire à long terme des risques d’incontinence et de descente d’organes.

Quelques exercices à reproduire lors d’une gym post natale

Avec la gymnastique périnéale, les femmes qui viennent d’accoucher il y a quelques semaines pourront se remuscler intelligemment afin de retrouver leur silhouette, soulager le dos et retrouver leur vitalité. Pour effectuer une gymnastique périnéale, il est recommandé d’éviter les exercices qui creusent le dos et appuient trop vers le bas du ventre. Éviter ainsi les exercices de type pédalage, ciseau et couché-assis. Il est recommandé de favoriser des mouvements basés sur un contrôle actif de la respiration ventrale ainsi que des gymnastiques favorisant la bascule du bassin. C’est le cas notamment des abdominaux.

Utilité de la gymnastique périnéale

Les femmes qui négligent le contrôle du périnée peuvent altérer la qualité des rapports sexuels, mais aussi provoquer des prolapsus comme une descente d’un ou plusieurs organes situés dans le petit bassin tels que la vessie, le rectum, le vagin, l’utérus. Autre motif rendant la gymnastique périnéale importante, ces exercices visent à éviter les incontinences urinaires.

Notons que la gymnastique périnéale ne se limite pas uniquement lors d’une nouvelle grossesse puisqu’elle est utile également lors de la ménopause. L’avantage avec les exercices de gymnastique périnéale est que ces mouvements s’inspirent de la méthode Pilate. Ils associent respiration et mouvement de contraction doux afin de tonifier le plancher pelvien et procurent détente et bien-être.

Plan du site