Les critères de choix des vêtements en laine mérinos

laine mérinos

Publié le : 30 mars 20215 mins de lecture

La laine mérinos a ceci de particulier qu’il s’agit d’une laine mélangée à d’autres fibres. Son succès tient à ses nombreux avantages, la matière étant thermorégulante, c’est-à-dire qu’elle tient au chaud sans faire transpirer. En plus, c’est une laine antibactérienne qui ne retient pas d’odeurs. C’est donc tous ces atouts qui font de la laine mérinos la matière idéale pour la confection de vêtement. Mais, comment choisit-on un vêtement mérinos ?

Le type de vêtement

La laine mérinos déconstruit totalement le mythe du gros pull en laine en étant une matière utilisée pour bien d’autres applications.

Les vêtements et accessoires

Pull, manteau, cardigan… Voilà autant de vêtements en laine mérinos qu’il est possible de s’offrir. Cette matière est également utilisée pour la fabrication des accessoires tels que les écharpes, les chaussettes, les bonnets et les gants. Ils ont le mérite de tenir parfaitement au chaud en toutes saisons.

Les sous-vêtements

Pour vous tenir au chaud, les sous-vêtements fabriqués dans de la laine mérinos sont aussi très recommandés. Très prisés des sportifs, ces sous-vêtements, utilisés en première ou en seconde couche, sont parfaitement adaptés à la pratique d’activités telles que la course à pied, le trekking, le VTT ou le ski, cliquez ici pour en savoir plus.

Le type de laine et le tricot

Vous devez savoir que la laine mérinos existe en plusieurs catégories selon le diamètre à savoir épaisse, médium, médium fine, fine, superfine et ultrafine. Les plus fines sont les plus prisées parce qu’elles réchauffent mieux.

De même, le tricot est tout aussi déterminant au moment de choisir votre vêtement. Non seulement un tricot bien serré protège mieux qu’un tricot lâche, mais en plus il résistera mieux dans le temps.

La composition

Vous l’avez compris ! La laine mérinos est un mélange de laine et d’autres fibres. Sur le marché, deux tendances s’opposent : le mérinos en fibres naturelles et le mérinos en fibres synthétiques.

Le mérinos en fibres 100% naturelles

La plupart du temps, le mérinos est obtenu par l’association de la laine avec la soie, l’alpaga ou le cachemire. Il s’agit de matières nobles, douces et luxueuses qui prêtent tous atouts à la laine mérinos.

Le mélange avec ces matières nobles fait d’un vêtement en laine mérinos une pièce de choix, avec un coût relativement élevé. Le prix de cette laine au kilo oscille entre 20 et 30€, ce qui porte le coût d’un vêtement fait avec cette matière à 50€ en moyenne.

Si votre budget le permet, la laine mérinos en fibres naturelles est celle qu’on recommande. Pour en être sûr, optez pour un vêtement made in France. Aussi, vous devez savoir que le choix du mérinos en fibres 100% naturelles est recommandé pour les pull-overs et autres vêtements à usage non spécifiques.

Le mérinos en fibres synthétiques

Pour rendre ces vêtements plus abordables, certains fabricants n’hésitent pas à associer la laine à des matières synthétiques comme le nylon, l’acrylique ou l’élasthanne. Bien entendu, outre le critère de prix, la plupart de ces matières sont aussi choisies pour leurs qualités (volume, douceur, élasticité, etc.).

Le nylon permet par exemple d’avoir un vêtement aux mailles plus serrées, ce qui a pour effet de le rendre plus résistant. L’acrylique accentue la texture laineuse du vêtement, même si elle n’est pas réputée pour produire plus de chaleur. L’élasthanne permet au vêtement d’épouser le corps et de retrouver sa forme initiale.

Comme vous le voyez, le choix d’un mérinos en fibres synthétiques est bien plus adapté lorsqu’il s’agit de choisir des sous-vêtements thermiques. Dans tous les cas, si vous décidez cependant d’opter pour des vêtements fabriqués avec une laine mérinos associée à des fibres synthétiques, vérifiez la composition. L’idéal serait que le taux de laine soit d’au moins 30%. 

Plan du site